Langue : 
Devise :   $ - USD
Invest c'est aussi
Devenir partenaire
Contact France
Fabrice Vandenhende
tél fixe 09 81 77 97 85
Rodolphe Furnari
tél port 06 27 56 36 68
Contacter un conseiller
Mon compte
Connectez-vous ou
inscrivez-vous !
S'inscrire
Vos dates de séjour
Vos dates de séjour
Votre étude de défiscalisation personnalisée
Dollar américain
Dollar américain
(USD)
Dollar américain
Dollar américain
(USD)
1 USD = 1 USD
1 USD = 1 USD
Actualité
22/06/2015 | www.letudiant.fr
Justine, 22 ans, diplômée d'un master de l'IEP de Strasbourg. Partie dix mois à Atlanta (Géorgie) durant sa L3. En étant admise à l'IEP...
Vous recherchez...
Type de bien :
Budget :
Surface :
D'autres villes disponibles :
Invest Dallas Invest Las Vegas Invest New York Invest Miami Invest Orlando Invest Los Angeles Invest Detroit Invest Bali Invest Marrakech Invest Thaïlande Invest Espagne Invest Portugal Invest Ile Maurice Invest Montréal
NOS COUPS DE COEUR
Actualité
13/10/2015 | www.lemonde.fr
Surtout connu pour son aéroport et ses salles de congrès, Atlanta a l'image d'une ville d'affaires sans grand intérêt touristique. Mais à l'ombre...

Se rendre à Atlanta Aéroport international Hartsfield-Jackson

Se rendre à Atlanta

Laéroport international Hartsfield-Jackson d’Atlanta (en Géorgie)  est le plus grand aéroport des États-Unis et du monde par son trafic.
Son nom vient des anciens maires d'Atlanta William B. Hartsfield (1890-1971) (qui a participé à la transformation de l'aéroport) et Maynard Jackson (1938-2003) (premier maire afro-américain de la ville, qui a participé à la modernisation de l'aéroport).

En 1909, Hartsfield était un circuit de course automobile qui appartenait au fondateur de la Coca-Cola Company, Asa Griggs Candler. Celui-ci avait acheté les rares terrains plats de la ville, il deviendra plus tard le maire d'Atlanta, de 1916 à 1919.

L'aéroport est ensuite devenu municipal. Mais c'est surtout à la fin des années 1970 qu'il a pris son essor. Une étude ayant montré que les vents de travers ne soufflaient intensément que quelques heures par an, l'architecte a proposé de supprimer les pistes transversales. Cela a permis de n'avoir que des pistes parallèles les unes aux autres. Grâce à cette configuration, l'aéroport a pu s'étendre. C'est le premier aéroport du monde où tous les avions sont au contact avec le terminal, c'est-à-dire que les passagers n'ont pas besoin d'emprunter un bus ou une navette à la sortie de l'appareil.

Entre les terminaux, l'architecte a ajouté un train. Il est pourvu d'une voix qui énonce l'alphabet pour que personne n'oublie de descendre à son terminal : B comme Bravo, C comme Charlie.

En 2007, l'aéroport a été moins atteint que les autres aéroports américains par les retards et l'engorgement du ciel, grâce à sa cinquième piste. En mai, l'aéroport a inauguré cette nouvelle piste large comme huit voies d'autoroute. Les retards dus à l'encombrement ont diminué de 78 %. Du 25e rang pour la ponctualité, il est passé au 4e. Pour que les contrôleurs aériens puissent voir la piste, il a fallu construire une nouvelle tour de contrôle de 122 mètres de haut, c'est la plus haute de toute l'Amérique du Nord, et la 4e du monde. La municipalité, qui gère l'aéroport, a aussi investi dans une voie de dégagement, dite Taxiway Victor, qui permet à un avion ayant atterri sur la piste la plus au nord (8L/26R) d'aller se garer sans devoir croiser la piste parallèle (8R/26L). Un seul équipement semblable existe ailleurs, à l'aéroport de Francfort.

La mondialisation a atteint doucement Atlanta. En 1978, la compagnie nationale belge Sabena a été la première compagnie étrangère à être représentée. Jimmy Carter, le nouveau président, était un ami du consul général de Belgique. Par contre, la direction de l'aéroport a indiqué en 2006 qu'elle n'envisageait pas, pour des raisons de coûts, d'adapter son aéroport pour accueillir les nouveaux Airbus A380.

C'est à Atlanta qu'a véritablement été lancé le concept de hub aérien dans les années 1970. Actuellement la compagnie Delta Air Lines gère le plus grand hub du monde pour une compagnie aérienne avec plus de 1 000 vols par jour. On retrouve aussi des vols de la compagnie Air Tran.
 

Découvrez dès à présent nos biens
Investir dans l’immobilier aux USA, à Atlanta – Georgie
 
Outre l’effondrement récent des prix, l’achat immobilier aux USA présente des conditions avantageuses incomparables.
Sévèrement touchée par les saisies immobilières et boostée par son incroyable expansion économique, Atlanta propose de nombreux biens immobiliers à des prix attractifs pour une ville américaine de cette dimension.

Acheter un logement à Atlanta pour la rentabilité et la plus value
Réservé à des budgets plutôt réduits, l’achat de maison, d’appartement, de villa, d’immeuble ou de loft à Atlanta est aujourd’hui une valeur sûre de l’investissement immobilier et la certitude de profiter d’une mégalopole bouillonnante, multiculturelle, captivante.

Notre équipe française INVEST ATLANTA est spécialiste en matière de vente immobilière, d’investissement immobilier et de suivi des ventes de logements pour français et francophones à Atlanta, Georgie. Grâce à une implantation locale solide, elle vous conseille, vous épaule et peut prendre en charge aussi bien la gestion locative de votre bien immobilier que vos démarches administratives (défiscalisation, LLC, carte verte, visa, etc.) sans oublier la réalisation d’éventuels travaux d’entretien ou de réparation dans votre habitation.

Pour un investissement immobilier rentable et serein à Atlanta, reposez-vous sur notre savoir-faire et notre engagement à vous satisfaire.